Victoire dans les moments de faiblesse – 20 avril

Lecture biblique

2 Samuel 9-11 , Luc 15.11-32

Versets clés

« Ce que David avait fait déplut à l’Eternel.» (2 Samuel 11.27b).

Méditation

Aussi longtemps que nous vivons, la tentation reste un danger. David avait une foi en Dieu qui semblait être bien fondée, mais à un moment de faiblesse, il s’est plié devant son attraction à Bath-Shéba, l’épouse d’Urie. Au lieu de confesser son péché, il a compliqué la situation en orchestrant la mort d’Urie. Dans Samuel 12, le prophète Nathan confronte le roi. Ce dernier est obligé d’avouer ce qu’il avait fait. En fin de compte, l’enfant conçu suite à ses relations avec Bath-Shéba est décédé (12.18). Dieu nous pardonne (voyez Psaume 51), mais les conséquences temporelles de nos péchés demeurent souvent. Ce qu’il nous faut, c’est de fuire la tentation dans la puissance du Saint-Esprit (1 Cor 10.13). Préparons-nous à l’avance.

Prière

« Dieu de grâce et de puissance, tu es grand, plus grand que tout. C’est ainsi que je te promets d’éviter les situations où je sais que je serais tenté, et si la tentation me recherche, je réclamerai la victoire en Christ, AMEN. »

Inébranlable face à la tentation – 4 janvier 2014

Lecture biblique

Gen 10-12, Matt 4

Verset clé à mémoriser

“Jésus répondit: ‘Il est écrit: L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu’ ” (Matt 4.4).

Méditation

Jésus venait d’expérimenter un des grands événements de sa vie – son baptême par Jean-Baptiste – quand le diable a décidé d’attaquer. Pourtant, notre Seigneur était inébranlable, malgré les 40 jours et nuits de jeûne, où – étant humain –  il a certainement bu de l’eau. Cependant, il n’a rien mangé pendant cette période (v.2). Les tentations dans le désert étaient les mêmes que nous expérimentons de nos jours, à savoir les appétits du corps (v. 3-4), le désir d’être renommé (v. 5-7), et la soif du pouvoir (v. 8-10). Quelle était la stratégie du Fils de Dieu devant de telles épreuves? Sans la disponibilité dans le désert des Écritures sous forme de rouleaux ou autres, heureusement – comme le Psaumiste – Jésus avait mémorisé les passages de la Bible (Ps 119.11). A trois reprises, le Seigneur a cité des passages pour refouler les tentations de l’ennemi. Et vous? Si le jour arrive où vous êtes sans Bible et dans une telle situation, seriez-vous capable de vous défendre grâce à votre connaissance par coeur des Écritures saintes?

Prière

Demandez à Dieu de renouveller votre soif des les Saintes-Écritures et de vous aider à les mémoriser.