Le grâce de pardonner – 11 octobre

Lecture biblique

Esaïe 37-38, Colossiens 3

Verset clé

« Supportez-vous les uns les autres, et, si l’un a sujet de se plaindre de l’autre, pardonnez-vous réciproquement. De même que Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi » (Colossiens 3.13).

Méditation

Le proverbe dit:« Faire des erreurs, c’est humain. Pardonner, c’est divin. » Un sentiment pareil se trouve dans Colossiens 3.13. Soyons patients tout de même. Ce n’est pas tout de suite souvent que nous pouvons pardonner. Parfois il faut du temps pour que le Saint-Esprit agisse dans notre coeurs lorsque quelqu’un que nous aimons bien nous blesse ou nous trahit. Or, il n’est pas une option de ne pas pardonner. En réalité, chacun doit demander à Dieu de lui accorder la grâce de pardonner aux autres. Dieu est grand et Jésus – qui sur la croix a pardonné les malfaiteurs (Luc 23.34) – est capable de nous accorder cette capacité.

Prière

« Dieu, je ne suis pas capable tout seul de pardonner les autres. J”ai besoin de toi! Agis puissamment dans mon coeur, au nom de Jésus je prie, AMEN. »

Le pardon vertical et horizontal – 28 mai

Lecture biblique

2 Chroniques 4-6, Jean 10.24-42

Verset clé

« Exauce du lieu de ta demeure, des cieux, exauce et pardonne! » (2 Chroniques  6.21).

Méditation

Dieu n’est pas sourd comme une idole faite à partir du bois. Il entend nos prières et il les exauce. Voici le message du roi Salomon lors de la dédicace du Temple. Et parmi les prières, celle qui est la plus importante, c’est la demande du pardon. Personne n’est innocente (Romains 3.23). La prière de Salomon reconnaît que même les rois ont besoin de cette compassion de la part de l’Eternel. Jésus a pris la glorieuse vérité qu’est le pardon divin  et l’a appliquée entre nous. Si notre Père céleste nous pardonne, nous devrons aussi nous pardonner les uns les autres (Matt 6.12). En le faisant, nous ressemblerons à notre Créateur, l’essentiel de la sainteté.

Prière

« Père, pour les prières que tu exauces – y compris le pardon que tu m’accordes – je te suis infiniment reconnaissant. A mon tour, donne-moi la grâce de pardonner aux autres, au nom de Jésus, AMEN.  »

La nécessité de pardonner – 11 avril

Lecture biblique

1 Samuel 17-18, Luc 11.1-28

Verset clé

« Pardonne-nous nos péchés, car nous aussi nous pardonnons à quiconque nous offense » (Luc 11.4a).

Méditation

La prière dominicale est celle que Jésus a enseignée à ses disciples. Parmi les phrases élégantes se trouve le principe du pardon. Effectivement, le pardon de nos péchés dépend de notre attitude envers les personnes qui ont péché contre nous (Matt. 18.21-35). Refuser de pardonner aux autres a pour conséquence le non-pardon de nos offenses par Dieu. Certes, pardonner n’est pas une chose facile. Il semble naturel de ne pas vouloir effacer le tableau et repartir à zéro à l’égard des autres qui nous ont blessés. Pourtant, la grâce de Dieu est grande et il nous aidera à faire ce qui par nous mêmes serait impossible à faire.

Prière.

« Dieu, je te remercie du grand pardon que j’ai reçi en Jésus-Christ. Merci de la grâce de pardonner à mon tour les autres, au nom de Jésus je prie, AMEN. »

Un pardon à célébrer – 3 avril

Lecture biblique

Juges 19-20, Luc 7.31-50

Verset clé

« Mais celui à qui on pardonne peu aime peu » (Luc 7.47b).

Méditation

L’histoire de Simon le pharisien et la femme pécheresse est frappante. Jésus était compatissant envers cette dernière (probablement une prostituée) qui lavait ses pieds avec ses cheveux et des larmes . Par contre, le Seigneur était dûr à l’égard de cet homme religieux. Pour les gens qui ont grandi dans l’Eglise, nous comprenons Simon. En rait, il est trop facile de juger avec sévérité les personnes qui n’ont pas eu cet avantage. Un esprit de légalisme risque de faire de nous des personnes peu sensibles aux nécessiteux. Encore pire, nous pourrions éteindre l’enthousiasme des nouveaux chrétiens en oubliant qu’il est normal d’exprimer sa joie et reconnaissance tout comme cette femme l’a fait. C’est le même Dieu qui nous pardonne tous et toutes. Réjouissons ensemble et célébrons sa grâce merveilleuse.

Prière

« Dieu, merci du pardon que nous avons en Jésus-Christ. Nous sommes déterminés de le célébrer, afin que le monde soit attiré à Dieu et connaisse la même réalité, AMEN. »

La grâce de pardonner – 9 mars

Lecture biblique

Deutéronome 7-9, Marc 11.19-33

Verset clé

« Et, lorsque vous êtes debout faisant votre prière, si vous avez quelque chose contre quelqu’un, pardonnez, afin que votre Père qui est dans les cieux vous pardonne aussi vos offenses» (Marc 11.26).

Méditation

Le pardon de nos offenses par Dieu n’est pas obligatoire. En fait, Dieu impose une condition, à savoir nous devons aussi pardonner aux autres. Eric, sous la pression des policiers trop aggressifs, a inventé une histoire, accusant son ami, Ryan, d’avoir tué avec lui un victime. Malgré leur innocence, les deux ont été condamnés à prison. Après presque 10 ans d’emprisonnement, un tribunal a revu enfin le manque d’évidence et, ensuite, a exonéré Ryan. Que va t-il dit à sa sortie? Il a dit devant les journalistes qu’il avait pardonné Eric, et a promis d’oeuvrer pour sa liberté ! Voici un exemple du genre de pardon que Dieu veut que nous pratiquions. Le proverb dit: « L’erreur est humaine; le pardon est divin. » Sommes-nous prêts à le mettre en pratique? Si non, c’est nous qui resterons des prisonniers dans une prison sans barres mais une véritable prison quand même.

Prière

Examinez votre coeur pour voir s’il y a quelqu’un contre qui vous avez de l’amertume. Demandez à Dieu de vous donner la grâce de pardonner cette personne.

Chute et rétablissement – 13 février 2014

Lecture biblique

Lév 14 , Matt 26.51-75

Verset clé

« Et Pierre se souvint de la parole que Jésus avait dite: Avant que le coq chante, tu me renieras trois fois. Et étant sorti, il pleura amèrement » (Matt 26.75).

Méditation

Les disciples avaient déjà abandoné Jésus au moment de sa prise par les soldats dan le jardin de Gethsémane (Matt 26.56). Ensuite, Pierre a renié Jésus à trois reprises face aux questions des uns et des autres dans la cour. On pourrait imaginer le grand désappointement du Seigneur d’être abadonné même par ses plus proches disciples. Heureusement, nous savons que Pierre était plus tôt rétabli par Jésus, après la résurrection — voyez Jean 21.15-19. Des fois nous aussi, nous avons renié Jésus d’une manière ou d’une autre par nos actions. A l’image de Pierre qui a pleuré amèrement, avons-nous aussi éprouvé une grande tristesse? La bonne nouvelle est que Jésus est prêt à nous pardonner et à nous rétablir.

Prière

« Dieu, ton Fils, Jésus, nous a enseigné de prier pour le pardon de nos péchés. J’accepte ce plein pardon et en même temps te demande de me remplir de nouveau par ta présence, afin que la prochaine fois je pourrai surmonter les obstacles sans retomber dans mes anciennes habitudes. Merci pour ta grâce, la grâce de me pardonner et la grâce qui me donnera ta force, car je prie au nom de Jésus, AMEN. »

La liberté du pardon de soi-même – 28 janvier 2014

Lecture biblique

Exode 19-20 , Matt 18.21-35

Verset clé

« Alors Pierre s’approcha de lui, et dit: Seigneur, combien de fois pardonnerai-je à mon frère, lorsqu’il péchera contre moi? Sera-ce jusqu’à sept fois? 22 Jésus lui dit: Je ne te dis pas jusqu’à sept fois, mais jusqu’à soixante-dix fois sept fois » (Matt 18.21-22).

Méditation

Jésus nous a démontré ce que c’est, le pardon. Même sur la croix, il a demandé à Dieu de pardonner les gens qui l’ont cloué à la croix. Nous comprenons tous l’importance de pardonner aux autres, mais parfois nous oublions qu’il y des gens qui sont plus sensibles. Dieu les pardonne au moment où ils lui demandent le pardon. Cependant, pour une telle personne, elle arrive à peine a se pardonner. Cet individu continue à porter à tort une grande charge de culpabilité. Pour cette raison, il est conseillé de dire à la personne: «Ma soeur, Dieu te pardonne, et moi aussi, je te pardonne de tout coeur. Va en paix! » Nos paroles miséricordieuses pourraient servir à les libérer des fardeaux invisibles. Quelle priviliège est le nôtre!

Prière

« Seigneur, je sais que tu m’a pardonné tous mes péchés. Je reçois aujourd’hui le plein pardon, et je laisse aux pieds de ta croix mon fardeau. Je ne le reprendrai jamais! Merci pour ta grâce, et aide-moi à offrir la même grâce aux autres qui m’ont offensé. Car c’est au nom de Jésus que je prie, AMEN.  »