Les deux visages du Fils de Dieu – 28 décembre

Lecture biblique

Zacharie 5-8, Apocalypse 19

Verset clé

« De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations; il les paîtra avec une verge de fer; et il foulera la cuve du vin de l’ardente colère du Dieu tout-puissant » (Apocalypse 19.15).

Méditation

Le Roi des rois et Seigneur des Seigneurs (Apocalpyse 19.16) est Christ lui-même. Il est à cheval comme un général triomphal, suivi par les armées du ciel. Cette image équilibre notre conception du Fils de Dieu. Ailleurs, il est décrit comme étant une brebis muette (Esaïe 53.7); ici, Jésus est militaire. En fait, les deux éléments se voient également chez le Dieu de l’Ancien Testament même si l’accent est sur la sévérité divine. Par contre, en ce qui concerne le Nouveau Testament, l’accent est mis sur la tendresse de Jésus. Jésus a dit: « Celui qui m’a vu a vu le Père » (Jean 14.8). C’est le même Dieu qui se révèle dans les deux Testaments. Nous pouvons le remercier de sa capacité de s’adresser à toutes les situations de la façon appropriée selon son caractère d’amour saint.

Prière

« Dieu, tu es merveilleux, doux et fort à la fois. Inculque en moi les mêmes qualités par la présence de ton Saint-Esprit, au nom de Jésus je prie, AMEN. »

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s