Du désespoir à l’espérance – 19 octobre

Lecture biblique

Esaïe 56-58, 2 Thessaloniciens 2.16-17

Verset clé

« Que notre Seigneur Jésus-Christ lui-même, et Dieu notre Père, qui nous a aimés, et qui nous a donné par sa grâce une consolation éternelle et une bonne espérance, consolent vos cœurs, et vous affermissent en toute bonne œuvre et en toute bonne parole!» (2 Thessaloniciens 2.16-17 ).

Méditation

La fin de notre passage du jour affirme l’importance de deux choses, à savoir les bonnes oeuvres et les bonnes paroles. Certes, nous sommes sauvés par la foi et non pas les oeuvres, mais les bonnes oeuvres sont bien le fruit de la foi (Ephésiens 2.8-10). En plus, ce sont les bonnes paroles qui encouragent les personnes déprimées. Trop souvent, nous exprimons aux autres des paroles qui sont négatives et déprimantes. Faisons attention d’être en revanche des instruments de Dieu qui donnent courage aux autres en leur exprimant notre espoir en Christ. Il est notre espérence éternelle, c’est-à-dire terrestre et célèste. Quel message optimiste!

Prière

« Dieu, tu as changé ma vie en transformant mon désespoir en espérance. Par ta grâce, aide-moi à partager avec les autres cette bonne nouvelle, au nom de Jésus-Christ je prie, AMEN. »

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s