Pourrais-je t’oublier? – 16 octobre

Lecture biblique

Esaïe 47-49, 1 Thessaloniciens 4

Verset clé

« Sion disait: L’Eternel m’abandonne, le Seigneur m’oublie! Une femme oublie-t-elle l’enfant qu’elle allaite? N’a-t-elle pas pitié du fruit de ses entrailles? Quand elle l’oublierait, moi je ne t’oublierai point » (Esaïe 49.14-15).

Méditation

Admettons-le, il arrive des occasions où Dieu semble nous avoir oubliés. On prie et nos prières ressemblent à une conversation avec soi-même. A un tel moment, on se demande: « Dieu, est-tu présent? As-tu oublié les difficultés de ma vie? » Le prophète s’adresse à une situation pareille. Après 70 ans d’exile, Esaië 40-66 aurait était composé au retour à Jérusalem. Le Dieu d’Israël prononce des paroles de réconfort (Esaïe 40.1-2). En plus, dans 49.14-15, le prophète compare Dieu à une mère qui ne pourrait jamais oublier l’enfant à qui elle a donné naissance. L’Eternel est toujours présent, et il nous aime. Malgré vos sentiments au contraire, approchez du trône de la grâce!

Prière

« Père, même dans les moments où tu semble être loin, rappelle-moi ton amour tout comme tu l’as fait pour ton peuple Israël, car c’est au nom de ton Fils Jésus que je prie, et par l’intercession du Saint-Esprit, AMEN. »

One thought on “Pourrais-je t’oublier? – 16 octobre”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s