La mort à soi-même – 3 mai

Lecture biblique

1 Rois 14-15 , Luc 22.31-46

Verset clé

« Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe! Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne » (Luc 22.42 ).

Méditation

L’angoisse de Jésus à la montagne des Oliviers était épouvantable, à tel point que sa sueur est devenue comme des grumeaux de sang (v. 44). Face à la croix, le Seigneur semble avoir chancellé pour un moment. Après tout, il a retrouvé son courage; il s’est plié devant la volonté de son Père: « Que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne » (v. 42). Tôt ou tard, tous les chrétiens devraient arriver à un moment pareil où il n’y a que deux choix, à savoir la volonté de Dieu où notre propre volonté. Paul a dit: « J’ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi » (Galates 2.20a). Le paradoxe est que lorsque nous mourrons à nos propres intêrets afin de poursuivre les intêrets du royaume des cieux, nous découvrons la véritable vie. Quelle joyeuse découverte!

Prière

« Dieu de grâce, je te donne ma vie à part entière. Agis puissament en moi, par le chemin de la Croix, je prie au nom de Jésus, AMEN. »

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s