Un feu étrange – 10 février

Lecture biblique

Lév 8-10 , Matt 25.31-46

Verset clé

« Les fils d’Aaron, Nadab et Abihu, prirent chacun un brasier, y mirent du feu, et posèrent du parfum dessus; ils apportèrent devant l’Eternel du feu étranger, ce qu’il ne leur avait point ordonné » (Lév 10.1 ).

Méditation

Lévitique 10 commence par une histoire assez difficile. Deux des fils d’Aaron, à savoir Nadab et Abihu, avaient offer un « feu étrange » (non-autorisé) devant le Seigneur. Verset 2 explique: « Alors le feu sortit de devant l’Eternel, et les consuma: ils moururent devant l’Eternel. » Certains croient que peut-être ils étaient ivres – voyez Lév. 10.8-9, où désormais il était interdit aux prêtres de boire du vin ou de la bière. Dans tous les cas, une chose est certaine: Leur comportement de traiter un Dieu saint à la légère était sérieux, et Dieu a réagi pour garder sa réputation devant le peuple. Parfois, est-ce que nous traitons Dieu de la même manière, comme s’il n’est qu’un grand-père farfelu ou excentrique? Rapellons les paroles du prophète: « L’Eternel est dans son saint temple. Que toute la terre fasse silence devant lui! » (Hab 2.10). Dieu est digne de notre respect.

Prière

« Notre Dieu, nous nous approchons de toi avec un grrand amour et un véritable respect. Pardonne-nous nos offenses y compris les moments où nous n’avons pas respecté ta pleine majesté. Par ton Saint-Esprit, fais de nous ton Temple afin que ce monde voie ta gloire, au nom de Jésus nous prions, AMEN ».

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s